Rue des Trois Piliers, à Toulouse Quartier Arnaud-Bernard
09 54 79 56 31
contact@cheztamere.org

Ouvert les soirs, du mercredi au dimanche à partir de 18h00

Mentions légales

Graphisme : Élise Esposito
Intégration/Développement: Frédéric Oglaza
Propulsé par Wordpress

marathon

.

On refait notre désormais traditionnel marathon de conférences gesticulées, en partenariat avec la coopérative du Vent Debout !

Six conférences en chantier, qui seront toutes montrées en public pour la première fois.

Une conférence gesticulée, c’est quoi ? Une conférence gesticulée c’est une histoire populaire, c’est un conte politique, c’est une réflexion offerte au collectif pour qu’il se l’approprie. On y gesticule plutôt que d’expliquer, on y raconte sa vie plutôt que d’argumenter…

La session de formation « Monte ta conf’ » de 2015, menée par la Coopérative du Vent Debout, se termine. En sortent 7 nouvelles conférences gesticulées : Sylvain, Jean-Luc, David, Laetitia, Aurel et Habiba vous présentent leurs confs’ « sorties d’usine » mais encore en chantier !
Ces nouveaux-elles conférencier-e-s ont une année encore choisis Chez ta Mère pour présenter leurs travaux.
Bienveillance et indulgence sont au rendez-vous !
—————————————————
PROGRAMME DU MARATHON
11H : Y’A BON, LA MÉDIATHÈQUE !
Intervention en « quartiers sensibles » ou comment cultiver les classes populaires, dont les immigré-e-s et leurs descendant-e-s, pour les « citoyenniser », en évitant qu’elles se construisent des armes pour leur émancipation : Habiba vous raconte son expérience en médiathèque de quartier.
PAR HABIBA

14H30 : TOUS ÉGAUX DANS L’ACCÈS À L’EAU POTABLE EN FRANCE ? A LA RECHERCHE DES INÉG-EAUX … UNE AVENTURE !
C’est quoi une eau potable ? A-t-on tous accès au même « service public » ? La quasi totalité des ménages français est alimentée par un service public et une eau du robinet conforme aux normes sanitaires, le droit d’accéder à l’eau potable dans des conditions économiquement acceptables par tous est inscrit dans la loi … Tous égaux au pays des droits de l’Homme alors. C’est ça la justice sociale ? Oui presque… ou pas vraiment… Parce que quand même, les contaminations des ressources en eau sont de plus en plus importantes, le prix de l’eau ne cesse d’augmenter, de plus en plus de personnes ne peuvent plus payer leur facture d’eau… Sortir du cercle vicieux… et si c’était ça l’aventure !
PAR AUREL

16H : RIEN N’EST JAMAIS ACQUIS À L’HOMME … !
Il fut un temps où la démocratie même critiquée et très perfectible était une croyance partagée et recherchée, un idéal pour lequel on pouvait tout perdre à condition de tendre ensemble vers lui. Aujourd’hui, le concept prêterait presque à rire. Dominé je ne souhaite pas négocier les acquis qui me restent, dominant je ne souhaite pas partager le pouvoir que j’exerce. Alors peut-on encore espérer une société plus démocratique sans en rabattre sur notre confort occidental et sans rebattre les cartes citoyennes?
PAR SYLVAIN

17H30 : QUAND L’ETAT S’OCCUPE DE TOI
Je vais vous raconter ma petite histoire d’enfant placée en famille d’accueil et vous donner mon avis sur la manière dont on éduque les enfants dans notre société. Je vais aussi vous parler de rapports sociaux de domination : adulte/enfant, homme/femme, institution/individu, employeur/employé, etc.Pour finir, on échangera sur les thèmes de l’éducation et de l’enfance, et on réfléchira ensemble à des idées concrètes pour permettre aux enfants et aux adolescents d’être acteurs et actrices de leur propre vie.
PAR LAETITIA

19H : SI C’EST GRATUIT, C’EST NOUS LE PRODUIT !
Facebook, Google, Waze, Youtube, nombreuses sont les applications gratuites disponibles sur Internet et nous les utilisons quotidiennement. Comment les sociétés qui les produisent parviennent-elles à vivre sans nous faire payer leurs services ? En vendant cher les informations que nous semons ! Allons-nous continuer à nous laisser abuser ? A travers son expérience personnelle, un usager révèle les ficelles de ces géants du web et propose des clés pour lutter contre cette volonté de nous transformer en produits.
PAR JEAN-LUC

21H : MONPLAISIR MON CUL ! OU COMMENT LA POLITIQUE DE LA VILLE M’A…
Une histoire de la Politique de la ville et d’un quartier racontée par un gars ayant exercé les fonctions de : jeune de quartier mais sans casquette, habitant donc pas citoyen, bénévole associatif professionnel, caution morale et éthique pour des élu-es et des travailleurs travailleuses de la paix sociale, militant berné, directeur subventionnomane  de Compagnie de théâtre.
PAR DAVID